mardi 21 mai 2019

QUI EST LA ?

Nous voici donc parvenus en 650.

Nous commençons l'énigme au là. (A 8000 mesures de ...)
La question majeure devient donc : Où est ce là ?

Le est logiquement l'aboutissement de l'énigme 560 qui doit finir là où la 650 recommence.
Nous déportons donc le problème de la situation du là en fin de l'énigme précédente.

Pour élargir l'éventail des possibles, je ne prendrai pas l'exemple de la chapelle Saint-Léon de Dabo -  qui procède d'une approche classique pour la détermination du là - mais celui que j'ai évoqué dans l'article précédent.

Si nous prenons la méthode d'obtention d'une figure géométrique telle la figure triangulaire obtenue dans l'hypothèse du grand ballon exposée dans l'article précédent, nous avons alors plusieurs candidats possibles pouvant prétendre à la situation du là :

1. la position du là correspond classiquement à celle de la nef encalminée. Il s'agirait alors du sommet du Ballon de Guebwiller. Cette position est clairement repérée par le triangle noir coté 1424 sur la carte Michelin 989. C'est la solution la plus simple.


Le là correspond au symbole du triangle coté 1424


2. La position du là est quelque part sur le segment délimité par le trait à ne pas regretter et les deux autres droites du jeu, celle de la 500 (Carignan/Etain/Gérardmer) et celle de la 420 (Dabo/Golfe-Juan), c'est à dire grosso modo entre le Ballon de Guebwiller et la ville de Guebwiller.

Segment rouge Ballon-Guebwiller


3. La position du là est quelque part dans le triangle délimité par les trois droites et donc pas forcément sur la droite Bourges-Ballon. Cette solution impliquerait la nécessité absolue des bonnes constructions en 500 et 420.

Triangle rouge Ballon-Guebwiller-Cernay(Sud Est)


Le cas 1 n'appelle pas de commentaire puisque le là figure sur la 989 tandis que les cas 2 et 3 réclament un examen plus précis du segment Ballon-Guebwiller et de la zone Ballon-Guebwiller-Cernay.

Rappelons que c'est le tracé du trait en 560 qui ferme le triangle en utilisant les tracés antérieurs. "Tu ne regretteras pas ce que tu as fait" ne s'appliquerait pas alors seulement au trait de la 560 mais aussi aux traits de la 500 et de la 420.
Je ne regrette pas la DCA et le flèche d'Apollon puisqu'ils me permettent d'obtenir le triangle solution en 560. Le TANPR serait alors une formulation piégeuse, juste mais incomplète puisqu'elle limiterait le résultat au seul TANPR au lieu de considérer le Triangle A Ne Pas Regretter.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire