mardi 21 mai 2019

QUI EST LA ?

Nous voici donc parvenus en 650.

Nous commençons l'énigme au là. (A 8000 mesures de ...)
La question majeure devient donc : Où est ce là ?

Le est logiquement l'aboutissement de l'énigme 560 qui doit finir là où la 650 recommence.
Nous déportons donc le problème de la situation du là en fin de l'énigme précédente.

Pour élargir l'éventail des possibles, je ne prendrai pas l'exemple de la chapelle Saint-Léon de Dabo -  qui procède d'une approche classique pour la détermination du là - mais celui que j'ai évoqué dans l'article précédent.

Si nous prenons la méthode d'obtention d'une figure géométrique telle la figure triangulaire obtenue dans l'hypothèse du grand ballon exposée dans l'article précédent, nous avons alors plusieurs candidats possibles pouvant prétendre à la situation du là :

1. la position du là correspond classiquement à celle de la nef encalminée. Il s'agirait alors du sommet du Ballon de Guebwiller. Cette position est clairement repérée par le triangle noir coté 1424 sur la carte Michelin 989. C'est la solution la plus simple.


Le là correspond au symbole du triangle coté 1424


2. La position du là est quelque part sur le segment délimité par le trait à ne pas regretter et les deux autres droites du jeu, celle de la 500 (Carignan/Etain/Gérardmer) et celle de la 420 (Dabo/Golfe-Juan), c'est à dire grosso modo entre le Ballon de Guebwiller et la ville de Guebwiller.

Segment rouge Ballon-Guebwiller


3. La position du là est quelque part dans le triangle délimité par les trois droites et donc pas forcément sur la droite Bourges-Ballon. Cette solution impliquerait la nécessité absolue des bonnes constructions en 500 et 420.

Triangle rouge Ballon-Guebwiller-Cernay(Sud Est)


Le cas 1 n'appelle pas de commentaire puisque le là figure sur la 989 tandis que les cas 2 et 3 réclament un examen plus précis du segment Ballon-Guebwiller et de la zone Ballon-Guebwiller-Cernay.

Rappelons que c'est le tracé du trait en 560 qui ferme le triangle en utilisant les tracés antérieurs. "Tu ne regretteras pas ce que tu as fait" ne s'appliquerait pas alors seulement au trait de la 560 mais aussi aux traits de la 500 et de la 420.
Je ne regrette pas la DCA et le flèche d'Apollon puisqu'ils me permettent d'obtenir le triangle solution en 560. Le TANPR serait alors une formulation piégeuse, juste mais incomplète puisqu'elle limiterait le résultat au seul TANPR au lieu de considérer le Triangle A Ne Pas Regretter.


lundi 24 décembre 2018

650 EN 2019

J'ai consacré de nombreux articles à l'énigme 560 ces derniers mois.
Mais l'année 2019 sera l'année de la 650 pour le Marvinblog.
C'est une énigme particulière dans le sens où elle exige un pré-requis fort : disposer du là en 650.
Plus qu'aucune autre énigme, construire un raisonnement en 650 ne peut s'effectuer qu'à partir des solutions antérieures validées.
Je ne vais pas partir bille en tête sur des critères précis de localisation mais en premier lieu tâcher de m'intéresser à des considérations plus globales et fédératrices de l'énigme susceptibles d'intéresser un plus grand nombre avant de rentrer dans les détails.

Je vous souhaite à tous un joyeux Noël et d'excellentes fêtes de fin d'année !



lundi 5 novembre 2018

L'IMPACT DES SOLUTIONS ANTERIEURES

Cet article a pour but d'étudier l'impact des solutions antérieures par rapport à la solution courante. En effet, à la lecture de certaines hypothèses, on a parfois l'impression qu'on pourrait se passer aisément des solutions d'énigmes antérieures dans la résolution de l'énigme courante. Les reliquats ont fréquemment bon dos pour excuser la faible réutilisation des solutions de certaines énigmes mais reconnaissons que dans la logique d'un auteur, on ne saurait concevoir une énigme "pour rien".
Or, il est vraisemblable que la chouette d'or puisse se schématiser comme une chasse au trésor où certaines énigmes (530, 470, 500, 600 ...) définissent des objets (Ouverture, lumière, spirale, flèche d'Apollon ...) là où d'autres les manipulent. Et s'il est une énigme qui semble bien privilégier la manipulation de ces objets, c'est bien la 560.

L'auteur se doute fatalement que la vulnérabilité de sa chasse résulte :
- de l'identification correcte des objets des énigmes
- de l'emploi pertinent de ces objets via le bon assemblage

Pour contrer les chercheurs, l'auteur doit donc nous compliquer la tâche en dissimulant ses objets et en favorisant la découverte de faux objets séduisants mais qui nous envoient dans le mur. Plus vicieux, il a pu anticiper l'emploi de ces objets corrompus et concevoir en complément des formes de construction erronées à partir de mauvais objets.

Prenons l'hypothèse que j'ai récemment évoquée dans l'article précédent.
Elle s'appuie sur :
- l'objet Ouverture (Bourges)
- la construction orthogonale qui menait à l'objet Spirale (passant par Gérarmer/Etain/Carignan) 
- l'objet flèche d'Apollon (Dabo)

On aboutissait alors à la formation triangulaire suivante :




Nous allons jouer avec un seul objet, la flèche d'Apollon, et constater l'impact d'une solution alternative.

Prenons l'hypothèse d'une flèche qui s'abat sur la basilique de Saint Nicolas de Port. Par rapport à la construction précédente, seul le trait de la flèche d'Apollon s'en trouve modifié mais cela fait déjà une grosse différence !




On observe qu'on obtient un triangle (Saint Nicolas de Port / Luxeuil / Grand Ballon) plus étendu dans une région différente. J'ai laissé le trait qui mène à Dabo à titre de comparaison.

On procède de même avec une autre flèche d'Apollon à savoir celle qui s'abat sur la ville de Châtel :



On obtient un triangle intérieur au triangle précédent bornant donc une région plus restreinte.

On constate donc l'impact d'un simple changement d'objet qui modifierait durablement la solution et ce même si le raisonnement menant à la détermination du triangle était correct.

Notons aussi que l'oubli d'un objet peut altérer la solution. Prenons l'hypothèse du trait Bourges-Gérardmer (parallèle à Forbach-Angers et dont l'application graphique transforme notre triangle en quadrilatère de surface plus restreinte :



Il est plutôt rassurant d'être en présence d'une hypothèse pour laquelle le remplacement ou l'oubli d'un objet n'empêche certes pas l'applicabilité d'une méthode mais se révèle avoir de lourdes conséquences quant aux solutions obtenues. Cela signifie que l'erreur dans le choix de l'objet ne pardonne pas quand bien même la méthode serait la bonne.

Cela peut paraître une évidence mais combien d'hypothèses d'énigme 560 avez-vous lues avec une réutilisation minimale des solutions des énigmes antérieures ?
 


vendredi 19 octobre 2018

UN PARCOURS EN 560

UN PARCOURS EN 560


Quand ... Cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste.
On cherche donc un emplacement précis dans Bourges.
Vu la grosseur du paté bourgeois sur la 989, nous ne sommes pas étonnés qu'il faille chercher une localisation plus précise dans la préfecture du Cher.
Or si on cherche à unifier les composantes temporelles et céleste dans Bourges, les pages du guide Michelin (dont "les avis tiennent la route") nous indiquent rapidement l'horloge astronomique de la cathédrale Saint-Etienne de Bourges :


Rappelons nous également que la Vérité en 530 est susceptible de conforter cette hypothèse puisque Auguste-Lucien Vérité est un concepteur d'horloges astronomiques.

Précisons la localisation de l'horloge de cette cathédrale.
Il y a 100 mètres à vol d'oiseau entre la préfecture de Bourges et la cathédrale, c'est à dire 1 dixième de millimètre sur la carte au 1/1000.000.


Position relative de la cathédrale et de la préfecture de Bourges


Autrement dit, le P de préfecture figurant sur la 989 offre une excellente mire pour la cathédrale de Bourges ce qui permet une précision suffisante pour nos futurs tracés.


Le P de Préfecture


Ensuite, si nous envisageons un retour vers le navire noir perché de la 600, il convient de viser l'arche de Noé de l'île de Ré. On traverse alors fatalement le Pertuis breton et qu'est-ce qu'un pertuis si ce n'est étymologiquement une ouverture ?
Ce pertuis révèle une lumière céleste, celle du phare des baleineaux au large de la pointe nord-ouest de l'île ou le phare des baleines.

Carte du nord-ouest de l'île de Ré

En 600, la main évoque irrésistiblement un canard vu de face ou ... un jars.

le jars de la 600 ?

Rappelons que l'Arche de Noé est un parc zoologique au nord-ouest de l'île de Ré non loin du phare des baleines sur la commune de Saint-Clément les baleines (tout comme le phare des baleines)




Nous allons préciser la direction de notre parcours en passant par la ville de Jard (homophone de jars).
Il devient clair que notre direction est celle du phare des baleines et nous arrêtons notre parcours dans les eaux au nord en vue du phare.

En face du phare des baleines


Nous tirons alors un trait vers l'ouverture qui nous mène vers Guebwiller. Et nous remarquons que nous passons précisément sur le sommet du Grand Ballon qu'on appelle aussi le Ballon de Guebwiller et qui culmine à 1424 m. Cette altitude sonne comme une confirmation puisqu'il s'agit de la date précise de la conception de l'horloge astronomique de Bourges ! (La chercheuse Diviane a déjà évoqué cette passerelle 1424 entre l'horloge et le ballon)


Le trait traverse le triangle 1424 du ballon de Guebwiller


La nef encalminée
Des chercheurs comme Graal ont déjà défendu le Grand Ballon en tant que nef encalminée.
La définition d'un ballon est multiple. En géographie, elle caractérise un sommet montagneux de forme arrondie. Mais en aéronautique, elle désigne un aéronef. Le ballon de Guebwiller est évidemment un relief inamovible, poétiquement un aéronef immobile et donc quelque part une nef encalminée.

Tu ne regretteras pas ce que tu as fait

- La flèche d'Apollon

A présent, nous ne devons pas regretter ce que nous avons fait ... dans les énigmes précédentes et si l'on s'intéresse au parcours de la flèche d'Apollon - précisons qu'il s'agit de celle qui mène à Dabo - on constate qu'il passait déjà par Guebwiller !

La flèche d'Apollon traverse aussi Guebwiller

- La spirale à quatre centres

Mais rappelons-nous également le parcours qui menait à la spirale de Jouy-le-Châtel (via Etain et Carignan) et prolongeons ce trait vers le sud-est ...


Carignan/Etain/Saint Nicolas de Port/Gérardmer ...




... Et le grand ballon d'Alsace !



On découvre aussi que les 3 traits dessinent un triangle très localisé ayant pour sommets :
- le sommet du Grand ballon (ou ballon de Guebwiller)
- la sous-préfecture de Guebwiller
- le sud-est de Cernay


Évidemment, dans un tel scénario, ce triangle correspondrait potentiellement à l'ultime zone du jeu.


mercredi 12 septembre 2018

LA LIGNE DE MIRE


Voici un article consacré à une indication supplémentaire fournie par l'auteur du jeu.

POUR TROUVER LA LIGNE DE MIRE, L'OUVERTURE EST LE BON GUIDON

J'ai, il y a peu, découvert sur le site des Sans-Hulotte une interprétation de cette IS qui m'a parue suffisamment pertinente pour que j'y consacre un article.


Cette interprétation émane du chercheur Sergio :

Pour trouver la ligne de Miré, l'ouverture est le bon guidon.
Traçons une ligne à partir de Miré en passant par Bourges et on tombe sur le Mont Blanc.

Miré est une commune qui ne figure pas sur la carte 989 située en limite du Maine-et-Loire.


La ligne de Miré (localisée par le cercle noir)


On constate que cette ligne de Miré qui joint Miré à Bourges (l'ouverture, notre guidon) traverse également la ville de La Flèche.


Et se prolonge sur ...



... le Mont Blanc !




La meilleure interprétation concerne l'énigme 420 puisqu'il s'agit d'une énigme où nous manquons justement d'une visée. Il est clair que l'hypothèse menant à Châtel en 420 qui s'appuie sur la visée du Mont Blanc est celle qui paraît la plus en concordance avec cette interprétation.




dimanche 27 mai 2018

SANS DEVIER D'UN POUCE TIRE UN TRAIT


SANS DEVIER D'UN POUCE / VISUEL DU POUCE

Encore une phrase passerelle puisque le pouce dont il est question est une référence possible au pouce du visuel de l'énigme 600.
Une manière de suggérer qu'il faille relier le trait entre la deuxième aide de Neptune et le pouce, allégorie de la solution de la 600. Il faut donc joindre la 2ème aide de Neptune à la Nef encalminée.

Si je reprends l'hypothèse précédente, il suffirait donc de joindre cette deuxième aide à la ville de Saint-Nicolas de Port, navire noir perché de la 600 qui renferme la nef du cardinal, nef encalminée de la basilique de Saint-Nicolas de Port.

SANS DEVIER D'UN POUCE / NIEPCE
Dans l'article précédent, j'ai donné l'exemple d'une nef située à Saint-Nicolas de Port, navire noir perché qui contient la chaîne NIEPCE. 

A ce stade, nous aurions donc un trait qui relie la 2ème aide de Neptune, l'Ouverture (a priori Bourges) et la Nef encalminée. Bien.
En tout état de cause, l'ultime destination de l'énigme 560 de l'énigme ne semble pas correspondre à la Nef encalminée, ni à l'Ouverture puisque nous les connaissons déjà.
J'entends bien ceux qui obtiennent la 2ème aide de Neptune puis qui relient cette aide à Bourges et identifient la Nef Encalminée sur ce trait. Je leur concède qu'ils sont dans une démarche d'obtention de la nef en 560 mais vous l'avez compris, je m'inscris dans une hypothèse où la nef est déjà connue.
Pourquoi ?
Principalement à cause de la passerelle 600/560 donnée via l'anagramme par l'indication supplémentaire. Il me semble que la vocation de cette passerelle, c'est justement de nous signifier que l'énigme 600 va servir l'identification de la Nef encalminée.
A quoi sert l'énigme 560 s'il s'agit de trouver une nef encalminée que nous connaissons déjà ?
Car si nous connaissons la nef encalminée, le seul point particulier de l'énigme véritablement révélé serait celui correspondant à la fin de la deuxième aide de Neptune.
A vrai dire, il y aurait un intérêt à procéder ainsi. Il n'aura échappé à personne que la Nef encalminée stigmatise à ce point les esprits qu'elle s'impose pour beaucoup comme le là incontournable de la 650. Ce serait donc habile de faire de la fin de la deuxième aide qui semble secondaire, parce qu'intermédiaire, la véritable destination de la 560. D'aucuns rétorqueront qu'on trouvera difficilement des sentinelles à 8000 mesures d'un point en pleine mer et par extension une zone à moins de 100 km des côtes mais cela reste un argument davantage basé sur une anticipation des énigmes ultérieures que sur des critères intrinsèques à la logique de l'énigme courante.
TIRE UN TRAIT
Pour autant, je ne pense pas que la deuxième aide de Neptune soit le Là de la 650. Pourquoi tirer un trait si la visée suffit à déterminer la deuxième aide ?

Mais si ni la deuxième aide de Neptune, ni l'Ouverture et ni la Nef encalminée ne sont la destination de l'énigme, quelle est-elle ?

TIRE UN TRAIT, TU NE REGRETTERAS PAS CE QUE TU AS FAIT
Selon moi, si l'injonction de tirer un trait nous est donnée, c'est bien parce qu'elle est absolument indispensable à la découverte de la destination. Pour le dire clairement, le point à déterminer se situerait donc quelque part sur le trait 2ème aide/Ouverture/Nef.
Ca semble plutôt imprécis mais la dernière phrase suggère une aide complémentaire que j'imagine de 2 natures :
- Un lieu qui "parle" avec des solutions précédentes et peut-être en rapport avec Ad Augusta per Angusta.
- un lieu déterminé par le croisement du trait avec un autre trait du jeu. Le point d'intersection serait alors le là de la 650.

















samedi 3 mars 2018

NEF ENCALMINEE NEE CLEF EN MAIN


Voici une interprétation plus classique de la nef encalminée qui repose sur l'idée que nous l'avons auparavant rencontrée dans une énigme précédente ou à tout le moins que nous disposons déjà de la majorité des éléments permettant de la découvrir.
Suivant ce principe, nous devons considérer qu'il existe une passerelle entre l'énigme 560 et une autre énigme qui évoquerait la nef encalminée.

Cette passerelle est plus qu'une hypothèse et s'érige en quasi-certitude puisqu'une indication supplémentaire en fait explicitement mention :

NÉE CLEF EN MAIN DANS LA 600, TU LA RETROUVERAS DANS LA 560.

que nous traduisons ainsi :



= NÉE CLEF EN MAIN 
= NEF ENCALMINÉE









L'IS n'est pas obligatoire pour résoudre les énigmes donc on peut penser que le rapprochement visuel 600/Née clef en main devait s'opérer intuitivement dans l'esprit de l'auteur.
Ce qui déporte donc la découverte de la nef encalminée dans l'énigme 600.

L'une des hypothèses qui s'y prête le mieux est celle de Saint-Nicolas-de-Port.

1/ On associe d'abord le navire noir perché à Saint-Nicolas de Port via son blason


NAVIRE NOIR PERCHE  = SAINT NICOLAS DE PORT














On remarque alors que la chaîne NIEPCE, la clef du navire noir perché se cache également sur Saint-Nicolas-de-Port.
UNNAVIRENOIRPERCHE
SAINTNICOLASDEPORT

Parmi les trésors de la basilique de Saint-Nicolas-de-Port, se trouve la nef du cardinal, un nautile corseté d'une armure d'argent doré.
Et là encore, le nautile de la 560 peut résonner comme une confirmation de la nef encalminée.


Nautile de la basilique
Nautile de la 560


Reste enfin l'anagramme car si l'on file la métaphore, en remplacant le cardinal par son titre d'éminence, la nef du cardinal devient la nef éminence confirmant via l'anagramme sa qualité de nef encalminée :

        LA NEF ÉMINENCE = NEF ENCALMINÉE = NÉE CLEF EN MAIN