dimanche 27 mai 2018

SANS DEVIER D'UN POUCE TIRE UN TRAIT


SANS DEVIER D'UN POUCE / VISUEL DU POUCE

Encore une phrase passerelle puisque le pouce dont il est question est une référence possible au pouce du visuel de l'énigme 600.
Une manière de suggérer qu'il faille relier le trait entre la deuxième aide de Neptune et le pouce, allégorie de la solution de la 600. Il faut donc joindre la 2ème aide de Neptune à la Nef encalminée.

Si je reprends l'hypothèse précédente, il suffirait donc de joindre cette deuxième aide à la ville de Saint-Nicolas de Port, navire noir perché de la 600 qui renferme la nef du cardinal, nef encalminée de la basilique de Saint-Nicolas de Port.

SANS DEVIER D'UN POUCE / NIEPCE
Dans l'article précédent, j'ai donné l'exemple d'une nef située à Saint-Nicolas de Port, navire noir perché qui contient la chaîne NIEPCE. 

A ce stade, nous aurions donc un trait qui relie la 2ème aide de Neptune, l'Ouverture (a priori Bourges) et la Nef encalminée. Bien.
En tout état de cause, l'ultime destination de l'énigme 560 de l'énigme ne semble pas correspondre à la Nef encalminée, ni à l'Ouverture puisque nous les connaissons déjà.
J'entends bien ceux qui obtiennent la 2ème aide de Neptune puis qui relient cette aide à Bourges et identifient la Nef Encalminée sur ce trait. Je leur concède qu'ils sont dans une démarche d'obtention de la nef en 560 mais vous l'avez compris, je m'inscris dans une hypothèse où la nef est déjà connue.
Pourquoi ?
Principalement à cause de la passerelle 600/560 donnée via l'anagramme par l'indication supplémentaire. Il me semble que la vocation de cette passerelle, c'est justement de nous signifier que l'énigme 600 va servir l'identification de la Nef encalminée.
A quoi sert l'énigme 560 s'il s'agit de trouver une nef encalminée que nous connaissons déjà ?
Car si nous connaissons la nef encalminée, le seul point particulier de l'énigme véritablement révélé serait celui correspondant à la fin de la deuxième aide de Neptune.
A vrai dire, il y aurait un intérêt à procéder ainsi. Il n'aura échappé à personne que la Nef encalminée stigmatise à ce point les esprits qu'elle s'impose pour beaucoup comme le là incontournable de la 650. Ce serait donc habile de faire de la fin de la deuxième aide qui semble secondaire, parce qu'intermédiaire, la véritable destination de la 560. D'aucuns rétorqueront qu'on trouvera difficilement des sentinelles à 8000 mesures d'un point en pleine mer et par extension une zone à moins de 100 km des côtes mais cela reste un argument davantage basé sur une anticipation des énigmes ultérieures que sur des critères intrinsèques à la logique de l'énigme courante.
TIRE UN TRAIT
Pour autant, je ne pense pas que la deuxième aide de Neptune soit le Là de la 650. Pourquoi tirer un trait si la visée suffit à déterminer la deuxième aide ?

Mais si ni la deuxième aide de Neptune, ni l'Ouverture et ni la Nef encalminée ne sont la destination de l'énigme, quelle est-elle ?

TIRE UN TRAIT, TU NE REGRETTERAS PAS CE QUE TU AS FAIT
Selon moi, si l'injonction de tirer un trait nous est donnée, c'est bien parce qu'elle est absolument indispensable à la découverte de la destination. Pour le dire clairement, le point à déterminer se situerait donc quelque part sur le trait 2ème aide/Ouverture/Nef.
Ca semble plutôt imprécis mais la dernière phrase suggère une aide complémentaire que j'imagine de 2 natures :
- Un lieu qui "parle" avec des solutions précédentes et peut-être en rapport avec Ad Augusta per Angusta.
- un lieu déterminé par le croisement du trait avec un autre trait du jeu. Le point d'intersection serait alors le là de la 650.

















4 commentaires:

  1. Si je puis me permettre, le tracé du TANPR intervient en principe après que l'on a vu la nef par l'Ouverture. Donc, de toute façon, il ne sert pas à trouver la nef.

    Il semble clair aussi que le "pouce" est une allusion au pouce de la 600, dans le prolongement duquel se trouve la clef du visuel.

    Dommage que tu ne sembles pas retenir (ou en tout cas prendre en considération) l'hypothèse du doigt qui a dévié certain trait rectiligne légendairement tracé par un tsar… Je rappelle que Mendeleïev est né en Sibérie !

    DL

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Don Luis,
    Je ne connaissais pas l'hypothèse dont tu parles. L'anecdote est amusante mais je ne l'intègre effectivement pas dans mes hypothèses de jeu.
    Amicalement,
    Marvinclay

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour à tous,
    je suis bien d'accord avec vous deux lorsque vous dites que le TANPR ne sert aucunement à trouver la nef, c'est logique puisque c'est ce que dit l'énigme.
    On voit la Nef puis on va tirer un trait.

    D'accord avec toi Marvinclay.
    Pour moi la Nef est connue par une ou des énigmes précédentes mais sous une autre appelation/une autre forme.

    Pour le pouce: et si la phrase signifiait seulement d'être parfaitement rigoureux dans son tracé, cette rigueur pouvant être fondamentale pour les solutions ?

    Vu sous cet angle, vous avouerez que cette formulation qui nous oblige (même sans l'IS) à évoquer la 600 pourrait être un magnifique début de fausse piste.

    C'est un peu ce que j'envisage dans mes solutions en fait.

    A propos de solutions, j'ai mis en ligne sur mon site la www.lachouettedebronze.net les solutions revisitées 2018.
    Peut être la suite logique de l’enchaînement des énigmes vous donnera t elle une nouvelle vision du jeu ?

    (Pour l'instant je n'ai pas rendu accessibles la 560, la 650 et la 520.
    Il est probable que 560 et 650 soit accessible en septembre)

    Ceci dit, même si je n'envisage pas un instant que l'hypothèse évoquée par Don Luis soit recevable, le fait de dévier d'un pouce anglais ou français est, elle, parfaitement recevable.

    Amitiés à tous les deux !
    trismus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le TANPR est une notion trompeuse que j'aurai prochainement l'occasion d'évoquer, Trismus. J'entrevois des possibilités où le tracé du trait et la découverte de la nef serait concommitant. Je ne pense évidemment pas à une nef qui serait déjà connue comme la chapelle Saint Léon.
      Amicalement,
      Marvinclay

      Supprimer