mercredi 13 juin 2012

SPIRALE : LE BILAN

Quelle spirale à quatre centres faut-il choisir ?

Le but de ces articles consacrés à la spirale était justement de faire un état des lieux des hypothèses plausibles afin de procéder à un choix.
Chaque article citait un madit qui évoquait un critère particulier auquel devait se conformer la véritable spirale du jeu.
En croisant les hypothèses avec les critères de sélection, on obtient la grille çi-dessous.
En vert, le critère est vérifié.
En orange, soit on est en limite de critère soit il est difficile de trancher.
En rouge, l'hypothèse ne vérifie pas le critère imposé.

La case bilan est rouge si au moins l'une des cases de critère est rouge.
La case est orange s'il n'existe pas de critère rouge et qu'il existe au moins un critère en orange.
La case est verte si tous les critères de sélection sont au vert.


Grille des contraintes pour chaque spirale




Évidemment, j'ai conscience qu'il y a une part de subjectivité dans ces choix sans doute critiquables par bien des aspects. De plus, cette grille est un constat du moment car si demain, un décodage cohérent de 2424=Forbach est rendu public alors il n'y aura plus de critère rouge pour les hypothèse de Langres et de Bâle.
Je n'ai de toute façon pas la prétention d'illustrer une vérité mais seulement une interprétation qui m'est propre de critères qui me semblent primordiaux.
Cette grille ne garantit pas le choix de la bonne spirale puisque je dois admettre comme possible que la véritable spirale ne soit pas présente dans ma liste mais elle permet d'exclure les hypothèses qui ne passent pas le filtre des madits.

On constate en l'état qu'une seule hypothèse passe ce filtre et qu'il s'agit de l'hypothèse du Petit Paris, lieu-dit de la commune de Jouy-le-Châtel.

Je rappelle que la construction graphique du raisonnement qui mène à cette solution figure dans cet article :

Mais au-delà de la solution retenue, le choix de la spirale ouvre sur une nouvelle question : A quoi sert la spirale à quatre centres du jeu ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire